Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

févr. 01, 2018

Jalouse de David & Stéphane Foenkinos

PROJECTION LE JEUDI 08 FÉVRIER 2018

14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30

ccec,Ciné-club éducatif et culturel asbl,Jalouse,David,Stéphane Foenkinos,Karin Viard,Dara Tombroff,Anne Dorval,Thibault de Montalembert,Anais Demoustier,Guillaume Deffontaines,Athena Films,Studio Canal

Le Film "Jalouse" de David & Stéphane Foenkinos sera projeté au CCEC le JEUDI 08 FÉVRIER 2018 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Karin Viard, Dara Tombroff, Anne Dorval, Thibault de Montalembert, Anais Demoustier ...

Synopsis : Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d'action s'étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage ... Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme ...

Réalisation : David & Stéphane Foenkinos
Genre : Comédie
Pays : France
Année : 2017
Durée : 01h47'
Version originale : Française
Scénario : David & Stéphane Foenkinos
Photographie : Guillaume Deffontaines 

Médias : *****
Spectateurs : *****

Distributeur : Athena Films

Site officiel : Jalouse

Fiche complète du film

Bande annonce du film

Feuillet du film distribué aux séances

La projection

  • La projection aura lieu le JEUDI 08 FÉVRIER 2018 à IMAGIX - Mons.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi du 07 septembre 2017 au 28 juin 2018, sauf jours fériés, congés de Noël et de Pâques.
  • 4 séances : 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30* (* sauf événement ou film long).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet du film distribué à chaque séance.
  • Présentation du film à la séance de 20h00.
  • Une newsletter hebdomadaire.
  • Formule avantageuse :
  • Mon Pass (nominatif) 65 € pour 10 places (valable 12 mois)
  • Notre Pass (nominatif) 72 € pour 10 places (valable 12 mois)

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

oct. 09, 2015

Belles familles réalisé par Jean-Paul Rappeneau

ccec,ciné-club éducatif et culturel asbl,belles familles,jean-paul rappeneau,philippe le guay,jacques fieschi,mathieu amalric,marine vacth,gilles lellouche,karin viard,nicole garcia,andré dussollier,guillaume de tonquédec,thierry arbogastLe film "Belles familles" réalisé par Jean-Paul Rappeneau sera projeté au CCEC le Jeudi 15 octobre 2015 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Mathieu Amalric (Jérôme Varenne), Marine Vacth (Louise), Gilles Lellouche (Grégoire Piaggi), Nicole Garcia (Suzanne Varenne), Karin Viard (Florence), Guillaume De Tonquédec (Jean-Michel Varenne), André Dussollier (Pierre Cotteret), Gemma Chan (Chen-Lin), Claude Perron (Fabienne), Jean-Marie Winling (Vouriot, le notaire), Yves Jacques (Maître Ribain), Morgan Niquet (Le voiturier), Yvonne Gradelet (Actrice), Loïc Risser (Acteur), François Patissier (Acteur), Claire Conty (Actrice), Marie-Pierre Bellefleur (Actrice), Philippe Blondelle (Acteur), Noël Hamann (Acteur), ...

Synopsis : Jérôme Varenne, qui vit à Shanghai, est de passage à Paris. Il apprend que la maison de famille d’Ambray où il a grandi est au cœur d’un conflit local. Il décide de se rendre sur place pour le résoudre. Cette échappée provinciale changera sa vie ...

A propos du film : Voilà dix ans que Jean-Paul Rappeneau n’a plus tourné de films et c’est la première fois que cela lui arrive. Normalement, il met cinq ans à faire un film, une sorte de plan quinquennal involontaire ... Comme il n’a jamais un film d’avance, chaque fois il repart à zéro. Ici, il a laissé passer deux fois cinq ans depuis "Bon Voyage", parce qu’entre temps il y a eu un film qui ne s’est pas fait, un film qu’il avait longuement écrit et préparé, mais qui, faute de financements, a été annulé deux mois avant le tournage. S’en est suivi un moment de déprime. Il comprend alors que le cinéma a changé et que les films qu’il avait aimé faire coûteraient trop cher aujourd’hui. Il se met donc à la recherche d’un sujet plus simple et repense à une histoire qu’il avait souvent racontée, mais sans aller plus loin que la première partie. L’histoire d’un homme qui partvers le Midi, avec une jeune femme qui est peut-être sa fiancée, enfin, quelqu’un de nouveau dans sa vie. Ils roulent vers la Côte d’Azur et, sur la route, à mi-chemin, il voit qu’en fait ils ne sont pas loin d’un endroit où il a passé son enfance. Il dit à cette femme : "Mais au fond allons-y, je vais t’emmener voir la maison où j’ai vécu". Il y va et trouve la maison.Tout avait changé, et dans cette maison, vivait une jeune fille ...

Il y avait donc cette idée de rentrer chez lui, une idée qui hante beaucoup de cinéastes. BertrandTavernier, dès son premier film, retourne à Lyon, sa ville natale. Arnaud Desplechin est revenu une nouvelle fois à Roubaix, avec "Trois souvenirs de ma jeunesse". Et Tim Burton dans "Edward aux mains d’argent" revisitait Burbank, la banlieue de Los Angeles où il est né. Il disait : "On peut aller où on veut, on ne quitte jamais l’endroit où on a grandi". C’est ce que Jean-Paul Rappeneau a répété à sesco-scénaristes, Julien, son fils, puis Philippe Le Guay, qui les a rejoints. Au fond il y a toujours eu des maisons dans les films de Rappeneau. Dans "La vie de château", la maison était devenue un manoir. Dans "Le Sauvage", il y avait une maison en bois avec un ponton, sur une île, où un homme s’était retiré pour vivre seul. Dans "Tout feu tout flamme", il avait imaginé un ancien casino au bord du lac Léman, qui n’existe pas.

Cette fois, l’idée était de tourner une sorte d’autobiographie imaginaire puisqu’au fond, dans ce qui est raconté, tout a un lien avec le réalisateur, mais rien n’a de lien avec sa véritable vie. Si on se met à chercher vraiment, on trouve des correspondances bien sûr, mais aussi des choses arrivées dans d’autres familles, ou liées à d’autres encore ... Le film est donc un roman familial imaginaire, pour lequel le réalisateur voulait que la ville aussi soit imaginaire. C’est pour cela que le tournage s’est déroulé dans plusieurs lieux.

Réalisation : Jean-Paul Rappeneau
Scénario : Jean-Paul Rappeneau & Philippe Le Guay
Sur une idée de : Jacques Fieschi
Compositeur : Martin Rappeneau
Photographie : Thierry Arbogast
Genre : Comédie dramatique
Pays : France (2014)
Durée : 1h53'

Distributeur : Cinéart

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Sélection(s)

Festival du Film Francophone d'Angoulême 2015

Festival international du film de Toronto (TIFF) 2015

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 15 octobre 2015 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

déc. 15, 2014

La famille Bélier réalisé par Eric Lartigau

ccec,ciné-club éducatif et culturel asbl,la famille bélier,eric lartigau,karin viard,françois damiens,louane emera,stanislas carre de malberg,victoria bedos,thomas bidegain,evgueni galperine,sacha galperine,romain windingLe film "La famille Bélier" réalisé par Eric Lartigau sera projeté au CCEC le Jeudi 18 décembre 2014 à IMAGIX - Mons.

Adaptation : D'après L'oeuvre de Victoria Bedos. Victoria Bedos, née en 1984, est une femme de lettres, scénariste, chanteuse et comédienne française. Elle est la fille de Guy Bedos et Joëlle Bercot, et la sœur de Nicolas Bedos.

Interprétation : Karin Viard (Gigi), François Damiens (Rodolphe), Eric Elmosnino (Thomasson), Louane Emera (Paula), Roxane Duran (Mathilde), Ilian Bergala (Gabriel), Luca Gelberg (Quentin), Stephan Wojtowicz (M. le Maire), Bruno Gomila (Rossigneux), Céline Jorrion (Journaliste Fr3), Jérôme Kircher (Docteur Pugeot), Clémence Lassalas (Karène), Mar Sodupe (Mlle Dos Santos4), Manuel Weber (Le vétérinaire), ...

A propos du film : Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte ...

Incarner un malentendant, un défi passionnant pour un comédien. D’autant plus que Karin Viard et François Damien sont deux acteurs ultra-bavards ! Et pourtant, ils n’ont pas une ligne de texte à prononcer. Tout devait passer par leurs mains et leurs corps. C’est brillant.

Eric Lartigau a eu la chance de rencontrer les bonnes personnes : Alexeï Coïca et Jennifer Tederri. Le premier est sourd et professeur de LSF, la seconde est interprète. Deux énergies vives au service du film. Ils ont été déterminants pour la mise en place de cette histoire. D’origine moldave, Alexeï Coïca ne vit en France que depuis cinq ans. Il est incroyablement déterminé et volontaire puisqu’il a dû apprendre le français et la langue des signes pratiquée en France – chaque pays ayant sa propre langue des signes... C’est lui qui a enseigné la LSF à Karin Viard et Louane Emera avec une patience, une énergie et une joie contagieuse. Quant à François Damien, il a eu une professeur belge, Fabienne Leunis, qui signait en français.

Les comédiens ont répété durant 6 mois, au rythme de 4 heures par jour avec des interruptions qui étaient relayées par un dvd LSF. Ils ont joué le jeu. De toute façon, Eric Lartigau ne leur avait pas laissé le choix : ils devaient apprendre chaque séquence par cœur sans l’artifice de croire qu’un mauvais signe pourrait être gommé par une pirouette au montage. En fait, une fois sur le plateau avec les dialogues qu’ils connaissaient au cordeau, cela leur a rendu la vie plus simple. Car ils étaient en place pour jouer et travailler avec.

Le choix du réalisateur pour un cadre agricole. Les sourds sont des gens résolument volontaires. Il y a chez eux une vraie détermination : ils cherchent à aller vers l’essentiel. Du coup, la dureté du cadre agricole a plu pour situer la famille Bélier et montrer tout ce qu’elle est en capacité d’affronter. Les agriculteurs sont dans une chaîne qui nous nourrit. Ils doivent faire des choix déterminants pour leur foyer. Eric Lartigau aimait ce rapport au concret.

Réalisation : Eric Lartigau
Scénario : Stanislas Carre de Malberg & Victoria Bedos
Adaptateurs : Eric Lartigau & Thomas Bidegain
Compositeur : Evgueni Galperine & Sacha Galperine
Photographie : Romain Winding
Genre : Comédie
Pays : France (2013)
Durée : 1h45'

Distributeur : Belga Films

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Récompense(s)

Festival du Film de Sarlat 2014

Sélection(s)

Festival du Film de Cosnes sur Loire

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 18 décembre 2014 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

janv. 24, 2014

Lulu Femme Nue réalisé par Solveig Anspach

ccec,ciné-club éducatif et culturel asbl,lulu femme nue,sólveig anspach,jean-luc gaget,etienne davodeau,martin wheeler,isabelle razavet,karin viard,bouli lanners,claude gensac,pascal demolon,philippe rebbot,marie payen,solène rigot,nina meurisse,corinne masiero,patrick ligardes,vincent londez,thomas blanchardLe film "Lulu Femme Nue" réalisé par Solveig Anspach sera projeté au CCEC le Jeudi 30 Janvier 2014 à IMAGIX - Mons.

Adaptation : D'après la Première oeuvre "Lulu Femme Nue" d'Etienne Davodeau. (Genre : BD - Editeur : Futuropolis Parution - Date de Parution : 6 Novembre 2008 - Pages : 80p. - Isbn : 9782754801027). Site Officel D'Etienne Davodeau.

Interprétation : Karin Viard (Lulu), Bouli Lanners (Charles), Claude Gensac (Marthe), Pascal Demolon (Richard), Philippe Rebbot (Jean-Marie), Marie Payen (Cécile), Solène Rigot (Morgane), Nina Meurisse (Virginie), Corinne Masiero (La patronne du café), Patrick Ligardes (Serge), Vincent Londez (Le DRH de l'entreprise), Thomas Blanchard (Le réceptionniste), ...

A propos du film : À la suite d’un entretien d’embauche qui se passe mal, Lulu décide de ne pas rentrer chez elle et part en laissant son mari et ses trois enfants. Elle n’a rien prémédité, ça se passe très simplement. Elle s’octroie quelques jours de liberté, seule, sur la côte, sans autre projet que d’en profiter pleinement et sans culpabilité. En chemin, elle va croiser des gens qui sont, eux aussi, au bord du monde : un drôle d’oiseau couvé par ses frères, une vieille qui s’ennuie à mourir et une employée harcelée par sa patronne… Trois rencontres décisives qui vont aider Lulu à retrouver une ancienne connaissance qu’elle a perdu de vue : elle-même.

Ce film est une adaptation très libre des deux tomes de la bande dessinée homonyme d’Etienne Davodeau, qui ont connu un grand succès en librairie. Le premier tome paru en 2008 a été couronné par de nombreux prix dont le Prix essentiel à Angoulême, le Prix Ouest-France/Quai des Bulles à Saint-Malo, le Prix Bédélys au Québec et le Prix Saint-Michel en Belgique. Le second tome a été publié en 2010. A l'occasion de la sortie du film, une édition intégrale, en un seul volume, paraîtra le 9 janvier 2014.

(…) Chez Solveig Anspach, les femmes sont fortes même si elles ne le savent pas, et elles se servent toujours de ce que la vie leur donne (ou leur prend) pour avancer. Retrouvant sa réalisatrice de "Haut les coeurs !", Karin Viard, dans un rôle moins ouvertement guerrier, renoue avec une palette d’émotions aux mille nuances. Cette échappée belle habitée de personnages fantasques est tonique, émouvante et encourageante. (Première ****)

Réalisation : Sólveig Anspach
Scénario : Sólveig Anspach & Jean-Luc Gaget
Compositeur : Martin Wheeler
Photographie : Isabelle Razavet
Genre : Comédie dramatique
Pays : France
Année : 2013
Durée : 1h27'

Distributeur : Les Films de l'Elysée

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Récompenses

Festival du Film de Sarlat 2013

Sélections

Festival International du Film francophone de Namur 2014

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 30 Janvier 2014 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

nov. 07, 2010

Potiche réalisé par François Ozon

Potiche réalisé par François Ozon.jpgAdaptation

D'après la pièce de théâtre Potiche de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy créée en 1980 et jouée 570 fois au Théâtre Antoine.

Interprétation : Catherine Deneuve (Suzanne Pujol), Gérard Depardieu (Maurice Babin), Fabrice Luchini (Robert Pujol), Karin Viard (Nadège), Judith Godrèche (Joëlle), Jérémie Renier (Laurent Pujol), Sergi López (Le routier espagnol), Évelyne Dandry (Geneviève Michonneau), Bruno Lochet (André), Elodie Frégé (Suzanne jeune), Gautier About (Babin jeune), Jean-Baptiste Shelmerdine (Robert jeune), Noam Charlier (Flavien), John Flanders (American Investor), ...

Synopsis : En 1977, dans une province de la bourgeoisie française, Suzanne Pujol est l’épouse popote et soumise d’un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de parapluies d’une main de fer et s’avère aussi désagréable et despote avec ses ouvriers qu’avec ses enfants et sa femme, qu’il prend pour une potiche. À la suite d’une grève et d’une séquestration de son mari, Suzanne se retrouve à la direction de l’usine et se révèle à la surprise générale une femme de tête et d’action. Mais lorsque Robert rentre d’une cure de repos en pleine forme, tout se complique ...

Entièrement tourné en Belgique en 2009, ce film est l'adaptation de la pièce de théâtre éponyme de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, créée le 17 septembre 1980, avec Jacqueline Maillan dans le rôle de Suzanne Pujol, repris en 1982 par Danielle Darieux.

Genre : Comédie
Pays : France
Année : 2009
Durée : 1h40’

Récompenses, Nominations, sélections

Sélection officielle à la 67ème Mostra de Venise 2010
Sélection officielle au 35ème Festival du Film de Toronto 2010

Fiche complète du film

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

La projection

  • La projection aura lieu le jeudi 11 novembre 2010 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès
  • Le film est projeté en version originale française
  • Le film est projeté sans entracte ni publicité

Les séances

17h00 et 20h00 avec présentation et feuillet sur les films à chaque séance
14h30 et 22h30 sans présentation et feuillet sur les films à chaque séance

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be/index.html

 

00:45 Publié dans Films | Lien permanent | Ciné-club éducatif & culturel de Mons | Commentaires (0) | Tags : potiche, françois ozon, catherine deneuve, gérard depardieu, fabrice luchini, karin viard, judith godrèche, jérémie renier, sergi lópez, elodie frégé | |  Facebook | |  Imprimer | |