Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Film 11 : Lolo

Film 11 : Lolo

Le film "Lolo" réalisé par Julie Delpy a été projeté au Ciné-Club Educatif et Culturel a.s.b.l. le Jeudi 05 novembre 2015 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Dany Boon (Jean-René), Julie Delpy (Violette), Vincent Lacoste (Lolo), Karin Viard (Ariane), Antoine Lounguine (Lulu), Christophe Vandevelde (Gérard), Elise Larnicol (Elisabeth), Christophe Canard (Patrick), Nicolas Wanczycki (Le médecin de l’hôpital), Rudy Milstein (Paco), Didier Duverger (Dutertre), Xavier Alcan (Dufour), Fabienne Galula (Vendeuse boutique Biarritz), Juliette Lamet (Annabelle), René-Alban Fleury (Présentateur film Crédit Rural), Alexandra Oppo (Mannequins Slovaques), Jessica Cressy (Mannequins Slovaques), Hea Deville (Mannequin Bastille), Katell Le Npirjos (Katell), China Moses (Maquilleuse Kabuki), Pierre Thoretton (Journaliste galerie), Dominique Charmet (La voisine du train), Hélène Delpy (Journalistes hôpital), Nicolas Ronchi (Journalistes hôpital), Alan Corno (Policier), Pierre-Yves Gayraud (Officier de la Brigade Financière), Zoé Marchal (Sabine), Karl Lagerfeld (Avec la participation de), Frédéric Beigbeder (Avec la participation de), Ramzy Bedia (L’homme à l’Aston Martin), Georges Corraface (Sakis), Bertrand Burgalat (Le médecin), Michaël Darmon (Le journaliste d’itélé), Aziliz Le Guern (Actrice), Dany Boon (Jean-René), Julie Delp (Violette), Vincent Lacoste (Lolo), Karin Viard (Ariane), Antoine Lounguine (Lulu), Christophe Vandevelde (Gérard), Elise Larnicol (Elisabeth), Christophe Canard (Patrick), ...

Synopsis : En thalasso à Biarritz avec sa meilleure amie, Violette, quadra parisienne travaillant dans la mode, rencontre Jean-René, un modeste informaticien fraîchement divorcé. Après des années de solitude, elle se laisse séduire. Il la rejoint à Paris, tentant de s'adapter au microcosme parisien dans lequel elle évolue. Mais c’est sans compter sur la présence de Lolo, le fils chéri de Violette, prêt à tout pour détruire le couple naissant et conserver sa place de favori ...

A propos du film : Julie Delpy (Looking for Jimmy, Two Days in Paris, La Comtesse, Le Skylab, 2 Days in New York) reste fidèle au terreau vivifiant de la comédie délurée. Cette fois-ci, elle quitte la partition chorale des grandes familles pour se concentrer sur les tribulations d’une femme seule avec son fils. (Le Journal des Grignoux)

On compare souvent Julie Delpy à Woody Allen. La réalisatrice explique : "J’adore Woody Allen ! Nous avons beaucoup de névroses en commun - l’obsession de la mort et du sexe, une sorte de boulimie créative aussi. Malheureusement, je suis une femme et mes projets restent souvent bloqués au niveau du financement : aux États-Unis, on paie, encore aujourd’hui, le prix d’être femme. On vous autorise à tourner des films romantiques ; pas des comédies sur la guerre. Pourtant je l’ai écrit mon BANANAS ! Il n’y a guère que Kathryn Bigelow qui puisse se permettre un film sur la guerre en Irak. Mais elle a bataillé durant quarante ans pour y parvenir. La France est beaucoup plus évoluée."Comme Woody Allen, Julie Delpy est plus encline à tourner des comédies : "C’est le genre que je préfère, tout en aimant aussi aborder le drame. LA COMTESSE en était un, même si je lui trouve une certaine drôlerie. Mon prochain film en sera un aussi, un drame très intimiste. Ensuite, je vais m’attaquer à un gros projet sur l’épopée du cinéma américain."

Le sujet de l’enfant-roi, qui est au centre du film, interpelle beaucoup Dany Boon : "Aujourd’hui, on est pile dans l’après Françoise Dolto, du tout permis. L’enfant est devenu non seulement une personne mais on l’a laissé grandir sans lui donner de limite. Punir les enfants équivalait à les traumatiser à vie. On en voit beaucoup de ces enfants-rois qui ne disent ni "Bonjour" ni "S’il te plaît" ni "Merci" et je trouve ça choquant. Ces enfant-rois devenus ados ou jeunes adultes aujourd’hui se sentent perdus. J’ai été élevé par des parents plutôt autoritaires et je le suis avec mes enfants. Un enfant peut être épanoui et créatif tout en sachant dire "Merci" et "S’il vous plaît". Il a besoin d’un cadre."

Réalisation : Julie Delpy
Scénario : Julie Delpy & Eugénie Grandval
Compositeur : Mathieu Lamboley
Photographie : Thierry Arbogast
Genre : Comédie
Pays : France (2014)
Durée : 1h39'

Distributeur : http://www.belgafilms.be/FR/movie/5610

SELECTION(S)

Sélectionné dans la catégorie Gala Presentations.

Fête du Cinéma Français au Portugal (Festa do Cinema Francês 2015)

Sélectionné dans la catégorie Avant-Premières (Antestreias).

Festival International du Film de Venise (Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica) 2015

Sélectionné dans la catégorie Journée des Auteurs (Venice Days).

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Lolo sur le site du Ciné-club éducatif & culturel asbl

Publié dans Saison 2015/2016 | Lien permanent