Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Film 10 : Le Fils de Saul

Film 10 : Le Fils de Saul

Le Film "Le Fils de Saul (Saul Fia/Son of Saul)" réalisé par László Nemes a été projeté au Ciné-Club Educatif et Culturel a.s.b.l. le Jeudi 29 octobre 2015 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Géza Röhrig (Saul Ausländer), Levente Molnár (Abraham), Urs Rechn (Biedermann), Todd Charmont (L’homme barbu), Sándor Zsótér (Le docteur), Marcin Czarnik (Feigenbaum), Jerzy Walczak (Rabbin du Sonderkommando), Uwe Lauer (SS Voss), Christian Harting (SS Busch), Kamil Dobrowolski (Mietek), Amitai Kedar (Hirsch), István Pion (Katz), Levente Orban (Vassili), Juli Jakab (Ella), ...

Synopsis : Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau. Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils.

Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture ...

A propos du film : Un film comme le siècle en a peu vu, précisément documenté, dignement mis en scène, à regarder les yeux grands ouverts, sans ciller. L’humanité est à Auschwitz, en 1944, et il s’agit d’enterrer un jeune garçon. Un Grand Prix à Cannes, mais surtout un nouveau jalon pour le cinéma. Voire pour l’Histoire. (Catherine Lemaire, LES GRIGNOUX)

ENTRETIEN AVEC LASZLO NEMES (extraits) :

Comment est née en vous l’idée du "Fils De Saul" ? Sur le tournage de L’HOMME DE LONDRES, à Bastia. Lors d’une interruption d’une semaine, j’ai trouvé dans une librairie un livre de témoignages publié par le Mémorial de la Shoah, Des voix sous la cendre, connu également sous le nom des "rouleaux d’Auschwitz". Il s’agit de textes écrits par des membres des Sonderkommandos du camp d’extermination, enterrés et cachés avant la rébellion d’octobre 1944, puis retrouvés des années plus tard. Ils y décrivent leurs tâches quotidiennes, l’organisation du travail, les règles de fonctionnement du camp et de l’extermination des Juifs, mais aussi la mise en place d’une forme de résistance.

Qui étaient les Sonderkommandos, que faisaient-ils ? C’étaient des déportés choisis par les SS pour accompagner les convois jusqu’aux chambres à gaz, les faire se déshabiller, les rassurer, les faire entrer dans les chambres à gaz, puis extraire les cadavres et les brûler tout en nettoyant les lieux. Le tout rapidement car d’autres convois de déportés allaient arriver. Auschwitz-Birkenau fonctionne comme une usine à produire des cadavres, puis à les éliminer. Lors de l’été 1944, elle fonctionne à plein régime : les historiens estiment que plusieurs milliers de Juifs y sont assassinés chaque jour. Les membres du Sonderkommando bénéficient, le temps de leur mission, d’un relatif traitement de faveur : nourriture prise aux convois, relative liberté de mouvement dans leur périmètre ... Mais pour eux, la tâche est épuisante, et ils sont éliminés régulièrement par les SS, tous les trois ou quatre mois, car il ne doit rester aucune trace de l’extermination.

Avez-vous un lien familial avec la Shoah ? Une partie de ma famille a été assassinée à Auschwitz. C‘était un sujet de conversation quotidien. "Le mal était fait", avais-je l’impression quand j’étais petit. Cela ressemblait à un trou noir, creusé au milieu de nous ; quelque chose s’était brisé et me maintenait à l’écart. Longtemps, je n’ai pas compris. À un moment, il s’est agi pour moi de rétablir un lien avec cette histoire.

(…) Ce premier film frappe par sa maîtrise et son intelligence.
Hugues Dayez, RTBF

Réalisation : László Nemes
Scénario : László Nemes, Clara Royer & Mendy Cahan
Compositeur : Melis László
Photographie : Mátyás Erdély
Genre : Drame
Pays : Hongrie (2015)
Durée : 1h47'

Distributeur : http://www.cineart.be/fr/movie/le-fils-de-saul/video.aspx

RECOMPENSE(S)

Festival International du Film de Cannes 2015

Grand Prix du Jury décerné à László Nemes.
Prix Fipresci décerné à László Nemes.
Prix François-Chalais décerné à László Nemes.
Prix Vulcain de l'artiste technicien pour le Meileur Son décerné à Tamás Zányi.

Festival de Sarajevo 2015

Prix Spécial du Jury décerné à László Nemes.

SELECTION(S)

Oscars (Academy Awards) 2015

Sélectionné pour le Meilleur Film Etranger.

Festival du Film de Londres 2015

Sélection officielle dans la catégorie Highlighted films.

Festival de Toronto (TIFF) 2015

Sélection officielle dans la catégorie Special Presentations.

Festival de San Sebastian 2015

Sélection officielle dans la Section Pearls.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Le Fils de Saul sur le site du Ciné-club éducatif & culturel asbl

Publié dans Saison 2015/2016 | Lien permanent