Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Film 04 : Marguerite

Film 04 : Marguerite

Le Film "Marguerite" réalisé par Xavier Giannoli a été projeté au Ciné-Club Educatif et Culturel a.s.b.l. le Jeudi 17 septembre 2015 à IMAGIX - Mons.

Adaptation : Le film est librement inspiré de la vie de la cantatrice américaine Florence Foster Jenkins. Stephen Frears prépare un biopic pour 2016 avec dans le rôle titre Meryl Streep intitulé Florence Foster Jenkins.

Interprétation : Catherine Frot (Marguerite Dumont), André Marcon (Georges Dumont), Michel Fau (Atos Pezzini / Divo), Christa Théret (Hazel), Denis Mpunga (Madelbos), Sylvain Dieuaide (Lucien Beaumont), Aubert Fenoy (Kyril Von Priest), Sophie Leboutte (Félicité La Barbue), Théo Cholbi (Diego), ...

Synopsis : Le Paris des années 20. Marguerite Dumont est une femme fortunée passionnée de musique et d’opéra. Depuis des années elle chante régulièrement devant son cercle d’habitués. Mais Marguerite chante tragiquement faux et personne ne le lui a jamais dit. Son mari et ses proches l’ont toujours entretenu dans ses illusions. Tout se complique le jour où elle se met en tête de se produire devant un vrai public à l’Opéra ...

Une histoire librement inspirée de la soprano américaine Florence Foster Jenkins, devenue célèbre grâce à son chant "très peu académique" dans les années 1920-1940.

A propos du film : Débutant sous des airs de farce, le film glisse insensiblement vers la tragédie intime, suivant une partition finement ciselée par Xavier Giannoli. L'illusion et le mensonge sont de puissants moteurs de fiction, et Marguerite ne fait pas exception à la règle, portrait de femme à qui l'impériale Catherine Frot apporte une intensité et une vérité humaine bouleversantes. Une maîtresse composition. (Jean-François Pluijgers - Focus Vif.be)

Ce film est né il y a une dizaine d’années, quand Xavier Giannoli entend à la radio la voix d’une improbable chanteuse d’Opéra qui interprète "La Reine de la Nuit", de Mozart, mais en chantant totalement faux. C’était très drôle, saisissant ... L’enregistrement était grésillant, ancien et mystérieux, comme "venu d’ailleurs". Le réalisateur découvre qu’elle s’appelait Florence Foster Jenkins et qu’elle avait vécu aux États-Unis dans les années 40. Elle était riche, passionnée de musique et d’opéra et surtout parfaitement inconsciente de la splendide fausseté de sa voix. Elle avait l’habitude de chanter devant un cercle d’habitués et jamais personne de son entourage ne lui avait dit qu’elle chantait complètement faux, par hypocrisie sociale, intérêt financier ou simplement lâcheté ... La situation était déjà très amusante, avec quelque chose de cruel que le réalisateur avait envie d’explorer. A New-York, Xavier Giannoli trouve beaucoup de coupures de presse évoquant son improbable "carrière", son excentricité. On y évoque même un grand concert à la fin de sa vie où elle a chanté devant la salle immense du "Carnegie Hall". Il trouve aussi un enregistrement où elle interprète plusieurs airs classiques, toujours avec la même maladresse hilarante. Sur ce disque, il y a une photo d’elle avec des ailes d’ange dans le dos et un diadème de reine sur la tête. Elle offre un sourire à la fois innocent et confiant à l’objectif. Cette expression a longtemps intrigué le réalisateur ... Alors, il écoute ce disque en boucle pendant des années en pensant à ce sourire et en laissant son imagination s’emparer des éléments de son enquête. Il écrit une première version, puis part faire d’autres films en gardant toujours cette photo sur lui et cette mystérieuse voix dans sa tête. Il sent que cette voix brisée a quelque chose à lui dire, comme un secret ...

Le réalisateur précise que ce film n’est pas un biopic, mais une évocation libre d’un personnage qui a vraiment existé. (d’après le dossier de presse)

Réalisation : Xavier Giannoli
Scénario : Xavier Giannoli & Marcia Romano
Compositeur : Ronan Maillard
Photographie : Glynn Speeckaert
Genre : Drame
Pays : France, Tchéquie, Belgique (2014)
Durée : 2h07'

Distributeur : http://www.imaginefilm.be/fr/films/catalogue/item/923-marguerite

SELECTION(S)

Festival International du Film de Venise (Mostra) 2015

Sélection Officielle Section Venezia 72 - En Compétition.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Marguerite sur le site du Ciné-club éducatif & culturel asbl

Publié dans Saison 2015/2016 | Lien permanent