Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20 mai 2016

Elle réalisé par Paul Verhoeven

ccec,ciné-club éducatif et culturel asbl,elle,paul verhoeven,oh...,isabelle huppert,laurent lafitte,anne consigny,charles berling,virginie efira,anne dudley,stéphane fontaineLe film "Elle" réalisé par Paul Verhoeven sera projeté au CCEC le Jeudi 26 mai 2016 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Isabelle Huppert (Michèle), Laurent Lafitte (Patrick), Virginie Efira (Rebecca), Anne Consigny (Anna), Charles Berling (Richard), Alice Isaaz (Josie), Judith Magre (Irène), Vimala Pons (Hélène), Jonas Bloquet(Vincent), Christian Berkel (Robert), Olivia Gotanegre (Infirmière), Raphaël Lenglet (Ralf), Lucas Prisor (Kurt), Stéphane Bak (Omar), Arthur Mazet (Kevin), Hugo Conzelmann (Philipp Kwan), Hugues Martel (Directeur adjoint), Anne Loiret (Médecin), Nicolas Beaucaire (Agent immobilier), David Léotard (Serrurier), Loïc Legendre (Armurier), Jean-Noël Martin (Maître d’hôtel), Eric Savin (Inspecteur), Zohar Wexler (Policier), ), Jina Djemba (Infirmière maternité), Nicolas Ullmann (Barman), Florent Peiffer (Journaliste news), Laurent Orry (Gardien de prison), Fleur Geffrier (Serveuse), Marie Berto (Femme cafétéria), Caroline Breton (Jeune femme), Jean Douchet (Invité de la fête), Raphaël Kahn (Médecin laboratoire), ...

Adaptation : D'après L'oeuvre de Philippe Djian "Oh...". Philippe Djian est un romancier et nouvelliste français né le 3 juin 1949 à Paris. Il est notamment l'auteur de 37°2 le matin. Pendant une enfance paisible dans une famille de la petite bourgeoisie du 10e arrondissement parisien, et alors qu'il s'ennuie à l'école, un camarade de classe le pousse à l'écriture, d'abord sous forme de carnets. Il est diplômé de l'École supérieure de journalisme de Paris. Il part ensuite pour l'Amérique du Sud réaliser un reportage qu'il réussira plus tard à vendre à l'hebdomadaire L'Humanité Dimanche. Ses premières lectures lui forgent une certaine idée de l'importance du style : Mort à crédit de Louis-Ferdinand Céline, Lumière d'août de William Faulkner, L'Attrape-cœurs de J.D. Salinger. Sa préférence va à la littérature américaine. Il sera docker au Havre, magasinier chez Gallimard, vendeur, interviewer de Lucette Destouches, la veuve de Céline, pour Le Magazine littéraire. C'est la nuit, dans une petite guérite d'autoroute de la Ferté-Bernard, qu'il rédige ses premières nouvelles, qui paraîtront dans le recueil 50 contre 1 en 1981. Le succès n'est pas immédiat, mais les romans qui suivent apportent un souffle nouveau. L'adaptation au cinéma de 37°2 le matin lui apportera la popularité. Antoine de Caunes lui présente plus tard Stephan Eicher, avec lequel Philippe Djian noue une profonde amitié. Il devient son parolier, au moins pour ses chansons en français (Déjeuner en paix, Pas d'ami comme toi, Tu ne me dois rien...). Il écrit les paroles de Ne reviens pas pour Johnny Hallyday en 2002, sur la musique de Stephan Eicher. Il déménage souvent, a habité à Boston et à Florence ; il est aujourd'hui installé à Biarritz. Doggy Bag, dont le premier opus Saison 1 est sorti en 2005, entame une série littéraire en 6 saisons (6 livres) inspirée des séries télévisées américaines. Il obtient le Prix Interallié 2012 pour son livre "Oh... " Adapté à l'écran par Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert, Anne Consigny, Virginie Efira, Laurent Lafitte et Charles Berling.

Synopsis : Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d'une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d'une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s'installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer ...

A propos du film :

LA PERVERSITÉ ÉLEVÉE AU RANG DE (GRAND) ART,
UN VEHOEVEN MAJEUR
(Studio Ciné Live *****)

On a vu tant de réalisateurs perdre leur cinéma en s’attaquant à un scénario dont ils ne maîtrisaient pas la langue, qu’un soupçon d’inquiétude planait sur cette première incursion française de Paul Verhoeven. Une crainte balayée en queques plans avant d’embarquer pour 2h10 d’un pur plaisir coupable offert par un cinéaste génialement amoral. (…) Chaque plan, superbement construit, baigne dans cette ambiguïté perverse qui entraîne le récit sur une palette inouïe de sensations diverses, de la violence frontale à la farce burlesque. (Studio Ciné Live)

"Elle" est une adaptation libre du roman "Oh..." de Philippe Djian, Prix Interallié en 2012. Cinq de ses romans - dont "37°2 le matin" - ont déjà été adaptés sur grand écran.

UN DELIRE FANTASQUE ET JUBILATOIRE,
UN ECLAT UNIQUE DANS LA PLANETE DU CINEMA FRANÇAIS
Les Grignoux *****

Interdit aux moins de 12 ans

Réalisation : Paul Verhoeven
Scénario : David Birke (Scénariste) & Harold Manning (Adaptateur)
Compositeur : Anne Dudley
Photographie : Stéphane Fontaine
Genre : Thriller
Pays : France, Allemagne (2015)
Durée : 2h10'

Distributeur : Athena Films

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Sélection(s)

Festival international du film de Cannes 2016

CRITIQUE PRESSE

"Loin de se présenter comme un film de reconstruction psychologique, Elle va dépeindre les relations troubles entre une brochette de personnages qui correspondent tous, en apparences, à des stéréotypes du cinéma français que Verhoeven malmène avec amusement, faisant éclater les poncifs moraux qui sclérosent la production contemporaine"

"Après Carnage de Roman Polanski et Maps to the Stars de David Cronenberg, le producteur semble bien décidé de permettre à ces quelques derniers géants du cinéma de genre du XXème siècle de s’offrir une fin de carrière digne de ce nom"

"Etonnamment, la femme se lave en se coulant un bain. Si la scène offre l’opportunité d’une des plus belles images de la carrière de Verhoeven, elle en dit surtout long sur le caractère du personnage joué par Isabelle Huppert"

"Paul Verhoeven joue avec nos attentes comme un chat avec ses proies. Malicieux stratagème en effet qui ne fait qu’accroître la cruauté du flash-back à venir dans lequel l’agresseur se défoule sur sa victime en plein cadre"

"Evoluant sans cesse en trompe-l’œil malgré sa franchise absolue, elle force le questionnement sur la normalité d’un comportement psychotique et nous interpelle au sujet de la filiation du mal et de la folie"

"Magistralement interprétée par Isabelle Huppert, elle rappelle forcément la complexité morale de Séverine Serizy de Belle de jour, le film de Buñuel étant sans conteste l’une des influences majeures de Verhoeven"

"Verhoeven prend un malin plaisir à transgresser les représentations morales du comportement humain et des figures archétypales du drame psychologique"

"Il ne s’agit pas d’un pur "Rape and Revenge". Bien plus fin et surtout plus pervers, le film navigue constamment entre le thriller et la satire sociale"

"Elle nous prouve que le cinéma de Paul Verhoeven se porte à merveille, toujours surprenant, jamais consensuel"

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 26 mai 2016 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Les commentaires sont fermés.