Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22 avril 2016

A Perfect Day (un jour comme un autre) réalisé par Fernando León de Aranoa

ccec,Ciné-club éducatif et culturel asbl,A Perfect Day,Un jour comme un autre,Fernando León de Aranoa,Diego Farias,Dejarse llover,Paula Farias,Médecins sans frontières,Benicio Del Toro,Tim Robbins,Mélanie Thierry,Olga Kurylenko,Arnau Bataller,Alex CatalánLe film "A Perfect Day (un jour comme un autre)" réalisé par Fernando León de Aranoa sera projeté au CCEC le Jeudi 28 Avril 2016 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Benicio Del Toro (Mambrú), Tim Robbins (B), Mélanie Thierry (Sophie), Olga Kurylenko (Katya), Fedja Stukan (Damir), Eldar Residovic (Nikola), Sergi López (Goyo), Nenad Vukelic (Le grand-père de Nicolas), Frank Feys (Agent des Nations Unies), Morten Suurballe (Agent des Nations Unies pendant la réunion), Antonio Franic (Soldat avec un drapeau), Ben Temple (Acteur)

Adaptation : D'après le Roman Dejarse llover de Paula Farias, qui jadis travailla pour Médecins sans frontières. (Broché: 108 pages - Editeur : Espasa-Calpe - 12 janvier 2005 - Collection : Narrativa (espasa) - Langue : Espagnol - ISBN-10: 8467017023 - ISBN-13: 978-8467017021)

Synopsis : Un groupe d’humanitaires est en mission dans une zone en guerre : Sophie, nouvelle recrue, veut absolument aider ; Mambru, désabusé, veut juste rentrer chez lui ; Katya, voulait Mambru ; Damir veut que le conflit se termine ; et B ne sait pas ce qu'il veut ....

A propos du film :

Humour, drame, émotion, routine, danger et espoir

(...) Un tango renversant et absurde dansé par des saints et des cow-boys, des bons et des méchants, rien que des acteurs sensationnels. Fernando León de Aranoa signe un film épatant qui tient la corde de bout en bout tout en permettant de ne rien comprendre à la guerre des Balkans. (La Libre Culture - Fernand Denis *****)

Adaptation du roman "Dejarse Llover" de Paula Farias. Fernando Leon de Aranoa a entendu parler de ce livre pour la première fois lors du tournage de son documentaire dans le nord de l'Ouganda avec des membres de Médecins sans Frontières. Le réalisateur a tout de suite été admiratif devant la simplicité de l'intrigue et la profondeur que l'histoire dégage. Il s'est donc inspiré de ce roman pour son long-métrage, mais aussi de ses propres souvenirs au sein des Balkans.

Le film porte sur ceux dont la mission délicate consiste à mettre de l’ordre dans le chaos. Il raconte leurs tentatives quotidiennes pour mener une guerre à l’intérieur d’une autre – une guerre contre l’irrationnel, contre le découragement. Contre leur désir irrépressible de rentrer chez eux.

L’humour à froid est l’arme du film pour aborder les événements avec distance : piquant, âpre, décapant – désespéré aussi – tout au long du film, souvent en plein cœur de la tragédie. Sûrement parce que c’est dans ces moments qu’il est indispensable.

Le film s’attache à la routine de ceux qui travaillent là où rien n’est routinier. Il évoque les forces et les faiblesses de ces travailleurs, leurs erreurs, leurs décisions, leurs petits malheurs. Sans jamais perdre de vue que l’héroïsme est lié à l’effort consenti plus qu’aux seuls actes.

Comme la guerre elle-même, le film fait ressortir l’absurdité et la part d’irrationnel de l’être humain. La première victime de tout conflit armé est la raison. C’est pour cela que l’irrationnel est sans doute le plus redoutable ennemi de notre film. L’humour est inhérent au drame, et le réalisateur ne peut pas imaginer l’un sans l’autre. Ils se complètent, comme s’il s’agissait des deux faces de la même pièce de monnaie. (Comme au Cinéma - Notes de production)

Réalisation : Fernando León de Aranoa
Scénario : Fernando León de Aranoa (scénariste) & Diego Farias (co-scénariste)
Compositeur : Arnau Bataller
Photographie : Alex Catalán
Genre : Comédie, Drame
Pays : Espagne (2015)
Durée : 1h46'
Cote Presse : ***** 3,3 (81 critiques)
Cote Spectateurs : ***** 3,5 (5 780 votes)

Distributeur : September Film

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Récompense(s)

Goya Awards 2016 (Académie des arts et des sciences cinématographiques d'Espagne 2016)

Sélection(s)

Chicago International Film Festival 2016

Quinzaine Des Réalisateurs Cannes 2015

CRITIQUE PRESSE

"Un hommage truculent mais inabouti au travail des ONG, sans pathos ni morale, qui dénonce l'absurde de la guerre par un humour décapant" (Les Fiches du Cinéma - D.C)

"Une comédie grinçante sur l’humanitaire portée par un casting parfait" (Studio Cinélive - So.B.)

"Le réalisateur use d'un humour à froid. M.A.S.H en ex-Yougoslavie. Dieu, que la guerre est drôle! Elle est absurde, mais ça, on le savait déjà" (Le Figaro - Eric Neuhoff)

"Sergi Lopez complète l'excellente distribution de ce film qui prouve que l'on peut rire de tout n'importe où et que la Quinzaine demeure à Cannes un précieux refuge, sinon le dernier bastion, de l'humour" (Le Figaroscope - Nathalie Simon)

"Peut-on rire de l’humanitaire ? Fernando León prouve que oui" (20 Minutes - Caroline Vié)

"Malgré (un) sujet grave, le film est en fait le prétexte à une comédie amère, mais par moments drôle et carrément satirique" (Le Parisien - A.G.)

"Ce sixième long métrage de l'Espagnol Fernando León de Aranoa entremêle drame et comédie pour signifier l'absurdité des conflits" (Trois Couleurs - J.R.)

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 28 Avril 2016 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Les commentaires sont fermés.