Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

févr. 07, 2015

L'enquête réalisé par Vincent Garenq

ccec,Ciné-club éducatif et culturel asbl,L’enquête,Vincent Garenq,Stéphane Cabel,Denis Robert,Clearstream,Denis Robert,Imad Lahoud,Jean-Louis Gergorin,Gilles Lellouche,Charles Berling,Laurent Capelluto,Erwann Kermorvant,Renaud ChassaingLe film "L'enquête" réalisé par Vincent Garenq sera projeté au CCEC le Jeudi 12 février 2015 à IMAGIX - Mons.

Adaptation : Adapté de l'ouvrage Clearstream, l'enquête écrit par le Journaliste-Romancier Denis Robert. Clearstream, l'enquête (Éditions Les Arènes, 2006) est un livre du journaliste-romancier Denis Robert consacré à l'affaire Clearstream 2 et ses différents protagonistes (Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, etc.). Le livre se révèle accablant pour Imad Lahoud, en garde à la DNIF lors de la sortie du livre. Il y est en effet désigné comme l'auteur, au moins technique, des faux listings.

Interprétation : Gilles Lellouche (Denis Robert), Charles Berling (Le Juge Van Ruymbeke), Laurent Capelluto (Imah Lahoud), Florence Loiret-Caille (Géraldine Robert), Christian Kmiotek (Régis Hempel), Gregoire Bonnet (Laurent Beccaria), Antoine Gouy (Florian Bourges), Eric Naggar (Jean-Louis Gergorin), Gilles Arbona (Général Rondot), Hervé Falloux (Dominique de Villepin), Laurent d'Olce (Vincent Peillon), Thomas Seraphine (Arnaud Montebourg), Jean-Pol Brissart (Procureur Pôle financier), Marie-Christine Orry (Greffière Pôle financier), Marc Olinger (Ernest Backes), Joël Delsaut (Ancien cadre Cleastream), Germain Wagner (André Lussi), Claude Fritz (Président 2), Alain Holtgen (Cadre Clearstream), Jonathan Louis (un étudiant), Gordon Wilson (Acteur), Andrew Blumenthal (Arthur Andersen), Gilles Soeder (Juge luxembourgeois), Hervé Sogne (Inspecteur luxembourgeois), Raoul Schlechter (Ministre luxembougeois), Chaode Yin (Capitaine Yin), Cheng Hsiao-Tse (Capitaine Kuo), Shi Chen (Mme Yin), Laurent Manzoni (Albessart, cadre Thomson à Taiwan), Laurent Sivot (Morisson, cadre Thomson à Taiwan), Damien Morier-Genoud (Interprète chinois), Pascal Decolland (Haut cadre Thomson), Marc Bodnar (Thierry Imbot, services secrets français), Hugues Martel (Père de Thierry Imbot), Didier Raymond (Chef services secrets français), Jean-Philippe Puymartin (Chef services secrets français), Patrick Zimmermann (Rédacteur en chef Libération), Johann Dionnet (Dan, collègue Libération), Soazig Segalou (Maquettiste Libération), Francis Leplay (Avocat Denis Robert & Les Arènes), Sarah Suco (Assistante Les Arènes), Alexia Depicker (Attachée de presse Les Arènes), Constance Dollé (Mme Lahoud), Kamel Abdous (Marwan Lahoud), Aurélia Petit (Juge Lahoud), Patrice Pujol (Maître Montbrial), Alain Perpète (Juge d'Huy), Carlo Ferrante (Juge Pons), David Geselson (Avocat Clearstream), Richard Wells (Avocat Clearstream), Daniel Hanssens (Avocat Clearstream), Philippe Weiss (Avocat Clearstream), Didier Gesquière (Huissier de justice), Jacques Rollauer (Huissier de justice), Frédéric Frenay (Commissaire perquisitions), Nicolas Grandhomme (Commissaire perquisitions), Jean-Paul Raths (Commissaire perquisitions), Bertrand Farge (Président tribunal 1), Béatrice Didier (Président tribunal 2), Véronique Guérin (Président tribunal 3), William Bourdon (Président tribunal 4), Alain Marécaux (Juge assesseur), Christophe Rossignon (Juge assesseur), Christophe Rault (Présentateur JT 1), Thierry Clopeau (Présentateur JT 2), Carla Lucarelli (Journaliste), Valéry Schatz (Présentateur JT 3), David Schneider (Journaliste), Isabelle Velle (Journaliste), Bernard Senny (Journaliste), Isabelle Bourlon (Journaliste), Cecile Rittweger (Journaliste), Philippe Rasse (Journaliste), Isabelle Dickes (Journaliste), Alya Barbe (Lucie Robert), Sixtine Dutheil (Lucie Robert), Cassiopée Mayance (Marie Robert), Louvia Bachelier (Marie Robert), ...

A propos du film : Après "Présumé Coupable", film puissant et d’une grande probité traitant du drame d’Outreau, Vincent Garenq met en scène l’affaire Clearstream, avec Gilles Lellouche et Charles Berling.

2001. Le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. Sa quête de vérité pour tenter de révéler " l'Affaire des affaires " va rejoindre celle du juge Renaud Van Ruymbeke, très engagé contre la corruption. Leurs chemins vont les conduire au cœur d'une machination politico-financière baptisée "L'affaire Clearstream" qui va secouer la Vème République ...

Extrait du témoignage du journaliste Denis Robert publié en 2009 sur le site de Rue 89 :

"2001-2009. L’affaire Clearstream, du nom de cette multinationale de la finance basée à Luxembourg, montre la nécessité absolue de créer une justice européenne et indépendante pour lutter contre la propagation des secrets et des paradis fiscaux. Et contre la toute puissance des multinationales apatrides. Le secret bancaire, vous le savez est un droit de l’homme ... riche.

Cette affaire, qu’avec des amis précieux et rares, j’ai révélée dans des livres et des films a contaminé ma vie, mais j’en sors plus fort. Clearstream, mais aussi des banques russes et luxembourgeoises, ont multiplié les procédures en diffamation contre moi dans plusieurs pays. Si je m’excusais, si je mettais en cause mes témoins, j’avais la vie sauve - je veux dire par là qu’on me fichait la paix -.

Un journaliste peut tenir bon face aux pouvoirs de l’argent et la mollesse des juges et des politiques. Il y a une sincérité absolue dans les livres et les films, qui, au delà des batailles politiques ou judiciaires passe ou ne passe pas. Dans mon cas, je crois qu’elle passe.

Dans cette affaire, grâce aux livres et à une poignée d’amis chers, une mobilisation forte s’est créée autour de ce travail dénonçant Clearstream, le Luxembourg et les paradis fiscaux. Elle est devenue comme un cordon de sécurité. La crise financière que nous vivons aujourd’hui et qui met le projecteur sur ces paradis et ces multinationales de la finance prouve que j’ai eu raison de résister. Elle le prouvera de plus en plus.

Ce qui rend ma détermination inébranlable c’est qu’au delà de mon cas personnel, j’ai le sentiment que c’est toute la profession de journaliste qui risque de perdre ou de gagner une partie importante." (Rue 89 & Nouvel Observateur.com)


Réalisation : Vincent Garenq
Scénario : Vincent Garenq, Stéphane Cabel & Denis Robert
Compositeur : Erwann Kermorvant
Photographie : Renaud Chassaing
Genre : Thriller politique
Pays : France, Belgique, Luxembourg (2013)
Durée : 1h46'

Distributeur : Cinéart

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 12 Février 2015 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

 

 

Les commentaires sont fermés.