Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

nov. 30, 2014

Un illustre inconnu réalisé par Matthieu Delaporte

A  L’ATTENTION DES MEMBRES DÉSIREUX D’ACHETER UN ABONNEMENT LE JEUDI 04 DÉCEMBRE : En raison d’un événement à Imagix, la caisse du Ciné-Club sera exceptionnellement déplacée à droite de la caisse centrale ce jeudi 4 décembre. Cette caisse ne disposant pas de Bancontact, nous vous invitons à bien vouloir vous munir d’argent liquide pour l’achat des abonnements (70 €). Nous vous remercions pour votre compréhension. (Le Comité du Ciné-Club)

---------------------------------------------------

ccec,Ciné-club éducatif et culturel asbl,Un illustre inconnu,Matthieu Delaporte,Mathieu Kassovitz,Alexandre de La Patellière,Marie-Josée Croze,Eric Caravaca,Jérôme Rebotier,David UngaroLe film "Un illustre inconnu" réalisé par Matthieu Delaporte sera projeté au CCEC le Jeudi 4 décembre 2014 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Mathieu Kassovitz (Sébastien Nicolas), Marie-Josée Croze, Eric Caravaca (L'Inspecteur), Siobahn Finneran (Actrice), Olivier Rabourdin (Acteur), Philippe Duclos (Acteur), Geneviève Mnich (Acteur), Bernard Murat (Acteur), Dimitri Storoge (Acteur), Sophie Cattani (Actrice), Mounia Raoui (Actrice), Matthieu Rozé (Acteur), Hichem Yacoubi (Acteur), Martin Pautard (Acteur), Ludovic Berthillot (Acteur), Antoine Oppenheim (Acteur), Christophe Beudet (séducteur), ...

A propos du film : Le duo du "Prénom" - Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière - change totalement de registre avec cette palpitante quête d’identité aux allures de thriller. Mathieu Kassovitz, protéiforme, signe une remarquable performance qui n’est pas sans rappeler son jeu trouble dans "Un héros très discret" (Le Journal des Grignoux)

Sébastien Nicolas a toujours rêvé d'être quelqu'un d'autre. Mais il n'a jamais eu d'imagination. Alors il copie. Il observe, suit puis imite les gens qu'il rencontre. Il traverse leurs vies. Mais certains voyages sont sans retour ...

Le réalisateur Matthieu Delaporte explique : "L’écriture du film a été guidée par une réflexion sur l’identité, sur l’inadéquation entre l’être intérieur d’un individu et son être extérieur : comment expliquer qu’on puisse être convaincu de ne pas être ce qu’on donne à voir de soi ? "Un illustre inconnu" a donc démarré par un questionnement sur la solitude : qu’est-ce que cela représente d’être soi face aux autres ? On est à l’heure actuelle ancrés dans une société de la solitude et du fantasme : on observe constamment la vie des autres, et on a de plus en plus de mal à distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas. Au fond, ce qui m’intéressait chez Sébastien Nicolas (Mathieu Kassovitz) c’est qu’on éprouve tous ses pulsions, ses envies et ses désirs, à des degrés divers bien entendu. (…) J’ai aussi énormément lu sur les écrivains et leur goût du double. Chez le protagoniste, il y a aussi la métaphore de l’acteur qui ne veut plus quitter son rôle parce qu’il ne se sent vivant que lorsqu’il campe un personnage. Ce qui m’intéresse dans ce phénomène d’usurpation, c’est qu’on est au cœur de la fiction : les individus souffrant de dépersonnalisation veulent que la fiction – leur "roman" ou leur "film" personnel – prenne le pas sur la réalité ... "

(…) Mise en scène fluide et captivante pour un plongeon vertigineux dans l’intime de la psychologie humaine. On a plaisir à revoir Mathieu Kassovitz, grande gueule du cinéma français, devant la caméra. Il est saisissant dans ce rôle à transformation, reflétant la tristesse profonde du vide absolu. Car il n’y a rien de pire que de croire, comme Jean-Paul Sartre, que l’enfer, c’est les autres. (Fabienne Bradfer - Le Soir Mad)

(…) En osant se confronter aux affres de son héros, le cinéaste quitte ses habits d'entomologiste pour ceux de métaphysicien. Son deuxième film n’en est que plus troublant. Il s’y cache un questionnement sur l’être et l’art. Qui est vraiment ce faussaire ? Un artiste-palimpseste prêt à tout pour exister ? Et comment être un homme droit quand la vie semble vous avoir oublié ? Suprême ironie, c’est Kassovitz qui joue ce nobody, lui qui continue de dire qu’il ne veut pas être acteur. (G. Gohlen - Première)

(…) Un petit bijou cinématographique qui n’aurait pas pu voir le jour sans l’incroyable présence de Mathieu Kassovitz dans ce rôle de caméléon qui vous donne froid dans le dos. (…) Le twist de la seconde partie du film laisse apparaître une nouvelle facette du personnage, et malgré la gravité du sujet, ce thriller maîtrisé à la perfection est ponctué de notes d’humour. (Hela Khamarou - Cinéman.ch)

Réalisateur : Matthieu Delaporte
Scénariste : Alexandre de La Patellière & Matthieu Delaporte
Compositeur : Jérôme Rebotier
Photographie : David Ungaro
Genre : Drame, Thriller
Pays : France (2014)
Durée : 1h58'
Cote Presse : ***** 3,0 (22 critiques)
Cote Spectateurs : ***** 3,4 (331 votes)

Distributeur : Alternative Films

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Sélection(s)

Festival du film francophone d'Angoulême 2014

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 4 décembre 2014 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Les commentaires sont fermés.