Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

sept. 23, 2014

Elle l'adore réalisé par Jeanne Herry

ccec,ciné-club éducatif et culturel asbl,elle l'adore,jeanne herry,gaëlle macé,pascal sangla,axel cosnefroyLe film "Elle l'adore" réalisé par Jeanne Herrysera projeté au CCEC le Jeudi 25 Septembre 2014 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Sandrine Kiberlain (Muriel Bayen), Laurent Lafitte (Vincent Lacroix), Pascal Demolon (Antoine), Olivia Côte (Coline), Nicolas Bridet (Nicolas), Sébastien Knafo (Sébastien), Muriel Mayette (Arlette), Benjamin Lavernhe (Guillaume), Lou Lesage (Julie), Hélène Alexandridis (Dabert), Michèle Moretti (Nicole), Sarah Megan Allouch (Marie), Jolan Maffi (Thomas), Aude Léger (La collègue), Sharif Andoura (Etienne), Florence Viala (Louise), Blanche Duhem (Suzanne), Sophie Gourdin (Isabelle), Jacques Verzier (Le Patron), François Comar (Joueur de poker), Emilie Gavois-Kahn (Joueuse de poker), Nicolas Berger-Vachon (Joueur de poker), Eléonore Bernheim (Joueuse de poker), Sophie Rodrigues (Cécile), Jacqueline Danno (Denise), Delphine Léonard (Delphine), Audrey Langle (Fan Zénith), Judith Siboni (La Passante), Lawa Fauquet (Madame Barbi), Lesly Coudray (La Caissière), Nicolas Vallée (Jacques Hauserman), Michel Drucker (Lui-même), ...

A propos du film : La réalisatrice Jeanne Herry nous livre un premier long métrage prometteur, qui oscille entre polar et comédie piquante, avec une Sandrine Kiberlain en splendide mythomane.

Muriel est esthéticienne. Mais elle est avant tout fan. Elle est la plus grande admiratrice française de Vincent Lacroix, un chanteur de variétés au sommet de sa carrière. C’est donc une Muriel sidérée, émerveillée, qui ouvre la porte à son idole cette nuit-là. Il lui demande son aide pour se débarrasser d’un paquet encombrant : le corps d'une femme caché dans le coffre de sa voiture. Et surtout, elle ne posera aucune question. Sans hésitation, Muriel accepte. Cette nuit-là, elle a ouvert la porte à son idole. Cette nuit-là, les ennuis ont commencé ...

A l'origine, le titre du film était "Elle l'aime, elle l'adore", référence aux paroles de la célèbre chanson de Michel Berger, "La groupie du pianiste". (toutlecine.com)

Un drôle de film qui, à l’instar de son anti-héroïne, brouille les pistes et mélange les tons. Il y a de la comédie, avec une Sandrine Kiberlain qui s’éclate à jouer une bécasse maladroite. Mais Jeanne Herry, la réalisatrice, se permet aussi de jouer sur le pathétique (cette mytho de Muriel) et le désagréable (ce Vincent Lacroix de plus en plus odieux), insufflant une bonne dose d’originalité à son récit. Et le film de prendre les accents du polar, avec une disparition, des flics et des suspects. Comment cet improbable duo de bras cassés pourrait-il s’en sortir ? (Le Journal des Grignoux)

Née en 1978, Jeanne Herry n'est pas de ces "filles de" qui ont profité de la célébrité de leurs parents pour s'envoler vers les paillettes. Dans l'ombre d'une mère qui s'appelle Miou-Miou et d'un père nommé Julien Clerc, la jeune femme est pourtant devenue, par la force des choses, une comédienne et aujourd'hui une réalisatrice. Un premier film qui intervient quatre ans après la réalisation d'un court métrage "Marcher" où Jeanne Herry dirigeait sa maman, ainsi que le jeune espoir de l'époque, Grégory Gadebois. Elle est également romancière : on lui doit "80 étés" publié chez Gallimard. Les grands débuts en tant que réalisatrice de la fille de Miou-Miou ont été salués par la critique, notamment à Angoulême où le film a fait forte impression. (Purepeople.com)

Prix Michel d'Ornano 2014, un an après "Les garçons et Guillaume, à table ! ,"un an après Les garçons et Guillaume, à table !, Valois de la meilleure actrice au Prix d’interprétation féminine à Angoulême pour Sandrine Kiberlain

Le prix Michel-d'Ornano est une récompense de cinéma créée en 1991 en mémoire de Michel d'Ornano (ancien ministre, ancien député-maire de Deauville et co-fondateur du Festival du Cinéma Américain de Deauville). Depuis 2007, ce prix récompense un premier film français, dans le but d'aider à sa reconnaissance, sa promotion et son exportation. Le film récompensé bénéficie d'une avant-première pendant le Festival de Deauville et est aussi sélectionné au Festival du Film Français à Los Angeles. Attribué par un jury composé de journalistes anglo-saxons et présidé par Jean-Guillaume d'Ornano, le prix Michel-d'Ornano est remis chaque année à Deauville durant le Festival.

Réalisation : Jeanne Herry
Scénario : Jeanne Herry & Gaëlle Macé
Compositeur : Pascal Sangla
Photographie : Axel Cosnefroy
Genre : Comédie
Pays : France (2013)
Durée : 1h44'

Distributeur : Lumière

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

Récompense(s)

Festival du Cinéma Américain de Deauville 2014

Festival du film francophone d'Angoulême 2014

"Elle l'Adore" a obtenu 5 Labels exploitants 2014

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 25 Septembre 2014 à IMAGIX - Mons - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

03:00 Publié dans Films | Lien permanent | Ciné-club éducatif & culturel de Mons | Commentaires (0) | Tags : ccec, ciné-club éducatif et culturel asbl, elle l'adore, jeanne herry, gaëlle macé, pascal sangla, axel cosnefroy | |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.