Blogs cinebel.be
cinebel.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mai 31, 2014

Sous les jupes des filles réalisé par Audrey Dana

ccec,Ciné-club éducatif et culturel asbl,Sous les jupes des filles,Audrey Dana,Murielle Magellan,Raphaëlle Desplechin,Isabelle Adjani,Vanessa Paradis,Laetitia Casta,Audrey Dana,Sylvie Testud,Géraldine Nakache,Marc Lavoine,Alice Belaïdi,Giovanni Fiore ColtellacciLe film "Sous les jupes des filles" réalisé par Audrey Dana sera projeté au CCEC le Jeudi 05 juin 2014 à IMAGIX - Mons.

Interprétation : Isabelle Adjani (Lili), Alice Belaïdi (Adeline), Laetitia Casta (Agathe), Audrey Dana (Jo), Julie Ferrier (Fanny), Audrey Fleurot (Sophie), Marina Hands (Inès), Géraldine Nakache (Ysis), Vanessa Paradis (Rose), Alice Taglioni (Marie), Sylvie Testud (Sam), Stanley Weber (Acteur), Guillaume Gouix (Acteur), Marc Lavoine (Acteur), Pascal Elbé (Acteur), Yvonne Gradelet (Actrice), Nicolas Briançon (Acteur), Alex Lutz (Acteur), Laure Calamy (Actrice), Rodolphe Dana (Acteur), Fabrice Abraham (Acteur), Karine Valmer (Maman), Noah Toledano (Acteur), Blandine Ruiz (Cliente restaurant chic), Tania Drouginska (La dame élégante), Clara Joly (Lili), Samuel Aouizerate (Acteur), Raphael Aouizerate (Acteur), Lior Benayoun (Le fils d'Isis), ...

A propos du film : Paris. 28 premiers jours du printemps. 11 femmes. Mères de famille, femmes d'affaires, copines, célibataires ou mariées, toutes représentent une facette de la femme d'aujourd'hui : un être paradoxal, totalement déboussolé mais définitivement vivant. Joyeuses, explosives, insolentes, inattendues, complexes, complexées, jalouses ... tout simplement des FEMMES !

"Ce film part d’un désir d’actrice " explique la réalisatrice Audrey Dana. "Une envie de dire que nous aussi les filles on peut faire rire en jouant des personnages plus complexes que ce qu’on ose nous offrir d’habitude. Je voulais faire un film de femmes sur les femmes, et je savais qu’il n’était pas question d’écrire seule, qu’il fallait qu’on soit plusieurs têtes pensantes. J’ai donc rencontré différents auteurs. Dès le premier rendez-vous avec Murielle, il y a eu une évidence. Sa co-scénariste Murielle Magellan confirme : "J’avais aussi très envie d’écrire sur les femmes et il était temps que les femmes prennent la parole pour se dévoiler sous leur vrai jour et dans leur dimension multiple en tout cas ! "

Audrey Dana ajoute : "Au-delà d’une rencontre, il y a eu des rencontres, parce qu’à l’envie d’écrire à plusieurs s’ajoutait celle d’aller rencontrer des femmes, beaucoup de femmes, parce qu’il n’y a jamais assez d’expériences rapportées pour pouvoir raconter un millième de la complexité de la femme. On a parlé avec des inconnues et des femmes qui marquent notre époque, comme des grandes romancières, des créatrices de lingerie, des patronnes de gros canards féminins, des grands reporters, des journalistes, des médecins, des gynécologues, des dermatologues, qui, elles-mêmes, voient défiler beaucoup de femmes dans leur cabinet. Et toutes ces femmes se sont livrées, avec notre garantie de protéger complètement leur anonymat, et nous ont révélé, les unes après les autres, leurs paradoxes les plus fous... Le casting s’est fait tout seul, de manière complètement naturelle. Les actrices, sont toutes venues nous raconter ce qu’elles rêvaient de jouer et de voir dans un film sur la femme du 21ème siècle. Et c’est la combinaison du désir de ces actrices, de leurs frustrations aussi, et de l’expression de toutes ces femmes, qui a donné naissance au film."

"Homosapiennes" était le titre parfait pour moi, pour beaucoup d’entre nous. Il invitait le spectateur à repenser l’Histoire du point de vue des femmes, et rappelait aux femmes que nous sommes toutes animales... qu’on vient toutes du singe, quoi ! Il traduisait une envie de ne pas se prendre au sérieux et "plantait" les femmes versus les hommes, étant donné que ce mot n’est jamais mis au féminin. Notre film, c’est un petit point sur la situation de la femme aujourd’hui. Et le titre "Homosapiennes" offrait tout ça. Le problème, c’est que pour beaucoup de gens, "Homosapiennes" n’évoquait pas une seule seconde la comédie et, pour beaucoup, faisait même plutôt penser à un documentaire."

Murielle Magellan était, elle aussi, attachée à "Homosapiennes : "son animalité offrait une espèce de contrepoint au casting, tellement glamour...Mais il était clair qu’il fallait trouver autre chose. "Sous les jupes des filles" m’est venu, étrangement, en écoutant du Brassens ... et l’idée nous a plu parce que, même si "sous les jupes" évoque cette animalité qui nous tient à coeur, il y a de l’élégance dans ce titre ... Cette même élégance que partagent tous les personnages." Audrey Dana : "Je crois que si on est tous tombés d’accord, si j’assume pleinement ce titre aujourd’hui, c’est aussi parce qu’on est toutes en pantalon sur l’affiche. Je tenais à cette évolution, à ce contraste."

"Et, évidemment, on adore la chanson de Souchon !" conclut Murielle Magellan.


Réalisation : Audrey Dana
Scénario : Audrey Dana, Murielle Magellan & Raphaëlle Desplechin
Dialoguistes : Audrey Dana & Murielle Magellan
Photographie : Giovanni Fiore Coltellacci
Genre : Comédie
Pays : France (2014)
Durée : 1h58'

Distributeur : Belga Films

Fiche complète du film
Bande annonce du film
Feuillet du film distribué aux séances

La projection

  • La projection aura lieu le Jeudi 05 juin 2014 à IMAGIX - MONS - Plan d'accès.

Infos Utiles

  • Chaque jeudi (sauf congés de Noël, Pâques & Juillet- Août) à 14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30 (Sauf Films Longs).
  • Les films sont projetés en Version Originale Sous-titrée en Français, sans entracte ni publicité.
  • Feuillet à toutes les séances.
  • Présentation à la séance de 20h.
  • Formule avantageuse : carnet de 10 chèques culturels, non nominatifs pour 60€.
  • Ciné-Club aussi accessible aux non-abonnés, aux prix habituels d'Imagix Mons.

Site Web du Ciné-club : http://www.ccec.be

Le CCEC est accessible à tous, même aux non-membres

Les commentaires sont fermés.